Montréal : 514 504-5476
Mont-St-Hilaire : 450 527-1239
PRENDRE RENDEZ-VOUS
blog-img

La chiropratique et le triathlon

Dr Julien Aubé, chiropraticien a la chance de traiter plusieurs triathlètes dans sa pratique. Pour faire suite à un enthousiaste commentaire reçu par l’un de ceux-ci, nous avons pensé qu’il serait intéressant de vous glisser quelques mots sur la chiropratique et le traitement des triathlon.


TRAITER

Le haut volume d’entraînement associé aux différents types de triathlons met beaucoup de stress, d’impacts et de forces de compressions sur les athlètes. Les blessures accidentelles, le manque de progression et le surentraînement sont toutes des raisons qui peuvent amener à consulter en chiropratique.

Ayant des connaissances approfondies de la biomécanique du corps et des mécanismes de blessures sportives, le chiropraticien est en mesure de traiter

  • toutes entorses
  • toutes tendinites
  • tous problèmes mécaniques qui peuvent affectés l’athlète

La pratique du triathlon implique une répétition importante de mouvements qui expose l’athlète à de la fatigue des structures de soutien. Par diverses techniques de travail des tissus mous et de manipulations articulaires, le chiropraticien est en mesure d’aider à récupérer pleinement des limitations du triathlète.

Nicolas Simand, athlète de triathlon et patient du Dr Julien Aubé chiropraticien

“Après avoir essayé plusieurs spécialistes (ostéo, masso, physio) pour un mal de dos constant, Julien Aubé (chiro) à vraiment sauvé ma saison de triathlon en quelques séances et m’a permis de participer aux championnats du monde de triathlon.
Dr Aubé a eu vraiment une très bonne approche en étant très à l’écoute de ma situation et de ce qui avait été essayé avec les autres spécialistes. Le résultat a été vraiment rapide. Je recommande Julien Aubé sans hésitation :)”

SOUTENIR

En période de préparation à un événement, l’accompagnement est primordial pour pallier à

  • l’accumulation de charge
  • aux microtraumatismes que l’athlète encaisse.

Chaque épreuve du triathlon amène son lot d’embûches :

  • la rotation cervicale à la nage
  • la tension dans les épaules sur les aéro barres au vélo
  • les douleurs lombaires et aux membres inférieurs à la course

Le suivi chiropratique s’adapte alors à la fréquence des besoins du triathlète. Des exercices peuvent être suggérés pour stabiliser ou corriger une condition.

Les entraîneurs contribuent au perfectionnement de la technique et du positionnement. Le chiro s’assure de la capacité d’exécution ces mouvements: ces deux professionnels sont donc complémentaires.

PERFORMER

Les soins chiropratiques permettent une amélioration des amplitudes de mouvement et de la force en général.  Le chiropraticien est en mesure d’évaluer toutes limitations ou tout blocage articulaire pouvant ralentir la progression de l’athlète. Les ajustements chiropratiques (manipulations articulaires) propres à notre pratique sont un outil puissant qui donne des résultats à la hauteur de l’exigence de la discipline.

Si l’exécution est plus facile, votre demande énergétique est moindre et vos résultats sont meilleurs. Les compensations sont coûteuses sur la performance.

POUR CONCLURE

Enfin, la chiropratique s’ajoute et se marie parfaitement à votre plan d’entraînement :

  • au début, pour récupérer des blessures de la dernière saison
  • pendant, pour bien progresser
  • juste avant une compétition, quand cela compte le plus!

N’hésitez pas à consulter ou à poser vos questions et bon entrainement à tous 🙂

Écrit par Dr Julien Aubé, chiropraticien DC

Related Post

dianaalayoubi author

No description.Please update your profile.
View All Post