Montréal : 514 504-5476
Mont-St-Hilaire : 450 527-1239
PRENDRE RENDEZ-VOUS
blog-img

Le point douloureux entre les omoplates – Dorsalgie

Les motifs principaux de consultation en chiropratique sont, en ordre d’importance, les douleurs lombaires, cervicales et les maux de tête ou les migraines. Toutefois, on constate une forte proportion de patients souffrant de douleurs dorsales ou dorsalgie ciblant la région du milieu du dos (entre les omoplates) à la clinique. Ces douleurs peuvent certes provenir de la colonne vertébrale, mais se sont souvent les côtes qui sont la cause de ces points douloureux qui dérangent.

Le syndrome costo-vertébral

Cette forte douleur ressentie en un point précis est causée par une irritation de l’articulation entre la côte et la vertèbre. La douleur est localisée dans le milieu du dos d’un seul côté et semble presqu’être en dessous de l’omoplate.

Quand l’inflammation est plus intense, la douleur irradie :

• le long de la côte vers le flanc du même côté
• à l’avant de la cage thoracique
• ou peut directement transpercer de bord-en-bord au sternum.

On parle alors d’un syndrome costo-vertébral pour décrire ce patron de douleur. Le signe classique est un fort pincement à la respiration profonde qui coupe le souffle!

Les causes sont :
• une chute ou un trauma
• mauvaise ergonomie du bureau
• mauvaise posture
• travail répétitif
• torsions du tronc
• spasme musculaire
• la toux

Douleur référée des muscles intercostaux

La distribution de la douleur autour de la cage thoracique peut être différente si les muscles entre les côtes se spasment. La douleur est alors plutôt localisée dans l’espace entre les côtes et se manifeste sous la forme d’une brûlure s’apparentant à de la névralgie. La zone est souvent 2 ou 3 doigts de large et peut être plus inconfortable encore que la douleur dans le dos. Secret de pro : Le kinésiotaping fait des miracles pour ce genre de douleur!

L’approche chiropratique pour la dorsalgie

Le traitement chiropratique visera à corriger la dysfonction costale, c’est-à-dire redonner de la mobilité aux côtes et aux vertèbres thoraciques. L’objectif des soins chiropratiques est donc :
• Réduire la douleur
• Restaurer le mouvement de la cage thoracique
• Détendre les muscles
• Réduire le stress sur la cage thoracique

Enfin, votre chiropraticien sera en mesure de vous donner des conseils variés (application de chaleur ou de glace, exercices posturaux, recommandations ergonomiques) afin de corriger le problème.

Écrit par Dr Julien Aubé, chiropraticien DC

19, janvier, 2018dianaalayoubiÉtiquettes : , , , ,

dianaalayoubi author

No description.Please update your profile.
View All Post